Nagasaki, perle de beauté et de paix

par Monique Bassin

Nagasaki, c’est le port où le Japon s’est ouvert au monde. Chargée d’histoire, cette ville tout en collines baigne dans une atmosphère multiculturelle et chaleureuse. Elle nous a séduits par la joyeuse cordialité de ses habitants, sa cuisine et ses DSC02167quartiers aux inspirations multiples, reliés par un tramway. A l’arrêt Matsuyamachi, se trouve la cathédrale catholique romaine d’Urakami. Ses cloches ont été évoqués par le Professeur nagai, survivant de la deuxième bombe atomique. Il y a fait planter 1’000 cerisiers, qui lancent un message de paix, tandis que le port et un long pont lancent un appel au large, entre terre et ciel.

Télécharger tout l’article au format pdf pdf