Soupe de carême – les photos

Stand en ville pour la soupe de carême 2017 de la paroisse catholique-chrétienne de Lausanne

Vendredi 4 mars 2016, église anglicane de Lausanne (Christ Church)
Nous sommes une douzaine de paroissiens à partager la traditionnelle soupe de carême. Nous nous sommes retrouvés un petit peu avant pour préparer la soupe et chacun a mis un peu d’argent dans la crousille pour soutenir les enfants du Centre de jour Tumaini de Goma en République Démocratique du Congo (RDC). Entre deux cuillérées de soupe, l’un de nous lance : « Et si nous vendions la soupe de carême dans la rue l’année prochaine ? On pourrait ainsi récolter un peu plus d’argent et ce serait une manière de faire connaître la paroisse catholique-chrétienne de Lausanne ».  « Bonne idée » réplique une autre paroissienne, « je veux bien me renseigner comment procéder auprès de la police du commerce de Lausanne ».

Samedi 9 avril 2017, devant la Coop de St-Laurent au centre de Lausanne
Notre paroisse tient fièrement son stand de soupe, de pâtisseries et de salade de fruit sous un soleil radieux. Il y a du monde dans la rue, c’est jour de marché. Des amis nous font l’amitié de venir nous voir, d’autres amis passent par hasard et s’arrêtent pour nous saluer.

Préparation
Entre ces deux dates, nous avons eu un certain nombre de séances de préparation. Il faut en effet penser à mille et une choses pour concrétiser un tel stand, d’autant plus que c’est une première de mémoire de paroissien lausannois. Fixer la date, demander l’autorisation à la police du commerce, préparer une affiche, annoncer l’événement dans les médias (Présence, bulletin paroissial, site web et page Facebook de la paroisse, site web du journal régional vaudois 24 Heures), préparer la logistique (Où et quand prépare-t-on la soupe ? Comment est-ce qu’on la transporte ? Comment est-ce qu’on la garde au chaud ? Où trouve-t-on une table pour le stand ? Et j’en passe.), se répartir les tâches (Qui prépare la soupe ? Qui fait les pâtisseries ? Au fait, quelqu’un connaît-il une recette africaine ? Qui amène le matériel le matin ? Comment est-ce qu’on se répartit les tranches horaires du stand ? etc. etc. etc.)

Vendredi 8 avril 2017, dans un appartement du centre-ville (à 800 m du lieu du stand)
Une petite équipe se retrouve chez un des paroissiens pour préparer la soupe. Peler les carottes, les oignons, les pommes de terre, les courges (ça demande un peu de force et de persévérance), les couper, faire cuire les légumes, mixer la soupe à la courge, goûter la soupe (cela nous fait un petit souper improvisé). C’est aussi l’occasion de discuter de la vie, de la paroisse, du travail, de la pluie et du beau temps : un sympathique moment de partage.
Bilan
Si cette soupe de carême a été une belle expérience humaine, le résultat est un peu moins brillant d’un point de vue « commercial ». Nous avons certes récolté 451 francs et 25 centimes, mais nous n’avons pas vendu toutes les pâtisseries et relativement peu de bols de soupe ou de salade de fruit. Si les pâtisseries ont fait le bonheur de plusieurs passants, ce sont essentiellement les amis de passage qui ont fait honneur à la soupe à la courge. La faute au beau temps, à la concurrence d’autres stands, à des erreurs de « jeunesse » (puisque c’est le premier stand que nous organisons) et à pleins d’autres facteurs qu’il nous faudra analyser à tête reposée.  Nous tenons à remercier tous les paroissiens (et quelques uns de leurs proches) qui se sont engagés dans cette aventure sans compter leur temps et tous nos clients, qui à défaut d’être très nombreux, ont été très généreux. Et nous nous réjouissons que les sous que nous avons récoltés contribuent au bon fonctionnement du Centre de jour Tumaini.

Soutenir les enfants du Centre de jour de Tumaini
Le résultat financier est en fait supérieur à 600.- puisque plusieurs personnes nous ont promis des dons et nous les en remercions d’avance. Si cet article vous a également donné envie de soutenir les enfants du Centre de jour de Tumaini, n’hésitez pas à verser un petit quelque chose sur notre compte: CCP 10-4285-8 Paroisse Catholique-Chrétienne de Lausanne et sa Diaspora VD/VS/FR, 1000 Lausanne, mention K08 Orphelins Goma IBAN CH53 0900 0000 1000 4285 8 ! Vous trouverez des informations détaillées sur le Centre de jour Tumaini à l’adresse web suivante : http://asdigcharity.com/ .

 

Pour la paroisse catholique-chrétienne de Lausanne
Robert Joosten

 

 

Publicités