Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent

« Moi je vous dis : aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. »

(Matthieu 5, 44)

« Ce commandement-là, à n’en pas douter, est l’un des plus grands obstacles à la foi ! » disait quelqu’un : aimer ses ennemis est bel et bien une secousse sismique provoquée par Jésus pour que s’accomplisse, selon saint Paul, « le dessein bienveillant de Dieu » pour notre humanité.

Toutefois, sous la plume du même saint Matthieu, en 19, 26, ne lit-on pas : « C’est impossible aux hommes, mais tout est possible à Dieu ! » Si donc la perfection divine est d’aimer à sa manière, comme dit saint Augustin : « Prenons le Seigneur au mot et supplions-le de nous donner son Esprit à chaque battement de notre cœur, à chaque respiration de notre âme. »

Alors toi qui me lis, fais avec moi cette prière : Seigneur, nous voulons bien chercher à faire ta volonté, mais toi-même tu déclares cela impossible. Ne résiste jamais à nos supplications pour que nous trouvions en toi la force de régler notre vie sur la tienne… Et que ton cœur miséricordieux m’accorde cette grâce que je te demande en ce jour…

Diacre Jean-Marie Armand