Harmonium IV

Après plusieurs jours de travail, David à presque fini les réglages du mécanisme. Avec les nouveaux feutres, plus épais qu’avant, c’était nécessaire de changer la position d’env. 30 boutons en cuir avant que les registres s’ouvrent et se ferment correctement.

Mais pour trouver la bonne position, toutes  les sections doivent être mises en place pour tester l’instrument. Après 5 tentatives, pendant une semaine, il a finalement réussi à trouver la solution (voir ses mains!)

Maintenant  il doit régler les soupapes de certaines notes qui ne sont pas complètement étanches, et nettoyer toutes les anches.

Ensuite, il va attacher les pédales et essayer d’ouvrir un des soufflets cunéiformes pour remplacer les clapets endommagés.

 

Et ça continue…

 

Publicités

Harmonium III

Pour rendre le réservoir étanche, une section de bois était ajouté. L’original était trop fin :

Une nouvelle bande en cuire était mis en place :

 

Harmonium – Premières impressions de l’intérieur

Voici quelques impressions de l’harmonium

que notre cher ami David est en train de restaurer :

 

… à suivre …

Harmonium

Lors de notre dernière messe en septembre, notre harmonium a rendu l’âme. Notre organiste avait beau a essayer de jouer – aucun son sortait de l’instrument. Après vérification, nous avons du constater qu’une réparation coûterai beaucoup trop cher. D’autant plus qu’il s’agissait d’un harmonium électronique…

Nous avons donc chercher une solution et avons trouvé un harmonium d’occasion. Ensemble avec David et Sue – nos amis anglicans – nous nous sommes rendu près de Lyss dans le canton de Berne pour aller chercher l’harmonium :

David s’y connaît bien. En tant que facteur d’orgue il a tout de suite vu qu’il s’agit là d’un très bel instrument. Il avait servit dans une école de dimanche pendant des années et depuis quelque temps, l’harmonium était rangé dans un grenier. Les personnes qui le vendait ont dit qu’ils l’auraient détruit si personne l’aurait acheté – nous avons donc sauvé cet harmonium d’une mort certaine ! Les gens ont été très heureux d’apprendre que l’instrument va servir dans une chapelle lors de messes.

Par contre, il a besoin de quelques restaurations. Nous avons la chance que David peut s’en charger. Bien sûr ceci a un certain coût et nous avons besoin de votre soutien financier !

Nous vous remercions donc d’avance pour vos éventuels dons qui permettront de restaurer ce bel instrument, afin qu’il puisse embellir nos futures messes.

Nous allons régulièrement faire des mises à jour de notre site, afin de voir l’évolution des travaux.