Ascension 2020

(c) GettyImage – Ascension du Christ (Luc 24, 51), chromolithographie, publié en 1886 – Illustrations

Cher·e·s lecteur·trice·s,

Habituellement, le jour de l’Ascension, les paroisses catholiques chrétiennes de la Suisse romande le passent ensemble. Les circonstances actuelles font que la « Journée Romande » était annulée. Nous espérons que l’année prochaine, nous pourrions à nouveaux tous fêter l’Ascension collectivement.

Prière

Notre fête de ce jour
monte vers Toi, Dieu notre Père.
Tous nos silences,
nos chants et nos paroles,
sont tendus vers Toi
et participent à la louange
de toute la création.
Tu as rappelé à Toi
Ton Fils Jésus-Christ
par qui nous fut donné
Ton Salut.
Il retourne aujourd’hui
partager ta gloire.
Dans ce mouvement
Qui l’entraîne avec Lui,
pour que soit donné
Ton souffle à notre humanité.
Ainsi nous pénétrons
dans le mystère de ton Fils.
Nos yeux ne peuvent plus voir,
mais nous savons que son retour
est déjà commencé ;
Sa disparition crée en nous
le vide de l’amour,
Mais nous savons que par notre amour
nous lui redonnons son visage.
Par cet amour nous demeurons en Lui
et par lui nous demeurons en toi.
Il nous rassemble en ce jour
Et c’est par son Esprit
Que notre communion acclame Ta gloire.

Prière extraite du livre « Reste avec nous » de François Chagneau

Fête des mères

Nous voulons de la proximité à distance.

Nous pensons à toutes les mères qui sont encore seules aujourd’hui.

Nous pensons à toutes les filles et à tous les fils qui ne peuvent (plus) être avec leur mère.

Nous pensons à tous ceux qui sont tristes, qui cherchent du réconfort…

Fête des mères

Nous souhaitons à chacun, à sa manière, une bonne journée

Reggio Emilia – la peinture de la vierge à l’enfant à l’église Chiesa dei Cappuchini par Padre Angelico da Villarotta (1939). (c) GettyImages

YouTube

Ceux qui connaissent et reçoivent le mensuel PRESENCE l’ont peut-être déjà découvert : l’Eglise catholique chrétienne du canton de Genève, plus précisément le curé Jean Lanoy, propose des temps de prières sur YouTube.

Nous vous invitons donc d’aller voir ICI et de vivre quelques instants de recueillement.

 

Montrez votre solidarité en écrivant une lettre …

Une demande de Dominik Frikart, pasteur adventiste et membre du CECCV* nous a été adressée :

Chers amis,

J’ai une demande assez urgente : auriez-vous la gentillesse de préparer une lettre à l’attention des résidents de

l’EMS la Girarde Epalinges ou EMS le Flon Oron ? Un simple texte ou une lettre avec un petit dessin à m’envoyer par mail.

Les résidents souffrent car il n’y a pas de visites des familles. La visite de l’aumônier n’est pas suffisante et je compte sur vous.

Le délai pour m’envoyer votre lettre est le 2 mai. Nous avons sur les sites 90 résidents et à travers différents canaux, j’attends 90 lettres. Je compte sur vous – bon sabbat

Dominik Frikart

Montrez votre solidarité et envoyez votre lettre !

Merci ❤

*Communauté des Eglises Chrétiennes dans le Canton de Vaud

Communiqué du Conseil Synodal

Le jeudi 16 avril 2020, le Conseil fédéral a décidé d’assouplir progressivement les mesures de protection contre le nouveau coronavirus. De notre point de vue, nous résumons les mesures comme suit :

 

  • La distanciation sociale et le mot d’ordre « Restez à la maison » sont maintenus.
  • Les rassemblements restent interdits, donc l’interdiction de tenir des célébrations religieuses demeure. La question des rassemblements sera traitée ultérieurement (éventuellement vers le 8 juin).
  • Exception : les services funèbres. Les personnes extérieures à la famille proche de la personne défunte pourront à nouveau assister aux funérailles à partir du 27 avril, sous condition du respect des règles de distanciation sociale et d’hygiène. En effet, les contacts entre les personnes peuvent être suivies dans ce cas précis. De même, la pastorale individuelle à domicile ou à la cure est à nouveau possible dès le 27 avril, toujours dans le respect des directives de protection (analogue que dans les salons de coiffure).
  • Le principe du bureau à domicile (« home office ») continue à prévaloir.
  • Les écoles obligatoires devraient être rouvertes en présentiel dès le 11 mai. Ce principe vaut donc également pour le catéchisme, toujours dans le respect des directives de distanciation sociale. Par contre, la question d’organiser ou non des camps reste ouverte. Se pose également la question si la tenue de camps fait sens compte tenu des mesures de protection nécessaires.
  • Les cours en présentiel devraient à nouveau être possibles dès le 8 juin dans l’enseignement secondaire II ainsi que dans les hautes écoles et les universités.
  • Pour le moment, il n’y a malheureusement aucune certitude concernant les célébrations et rassemblements ecclésiaux. Les différentes communautés religieuses déplorent cet état de fait et se sont déjà adressées au Conseil fédéral. Il est envisageable que des modifications interviendront à brève échéance, comme il est possible que la situation actuelle perdure encore longtemps. Cela dépendra de l’évolution de la pandémie. Il est toutefois vraisemblable que rien ne changera d’ici le 8 juin !

Nous suivons la situation en continu et prendrons le cas échéant les décisions qui s’imposent et nous vous en informerons immédiatement.

Lien vers le communiqué : https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-78818.html

Par ordre et au nom de l’Evêque et du Conseil synodal

Maja Weyermann, chargée de l’information

 

Message du Conseil Synodal

Chères présidentes et chers présidents,
Chères et chers ecclésiastiques,
Chères collaboratrices et chers collaborateurs,
Mesdames et Messieurs,

Nous nous approchons des fêtes de Pâques. La période de jeûne de quarante jours arrive à son terme. Cependant, le « Carême » provoqué la pandémie de coronavirus n’est pas encore achevé. Cette pandémie nous affecte toutes et tous dans notre existence, dans nos habitudes et notre vie au quotidien. Nous ne pouvons pas vivre beaucoup de choses que nous aurions souhaité vivre, nous ne pouvons pas faire beaucoup de choses que nous aurions dû ou voulu faire, et nous ne voyons pas encore la fin de cette épreuve, dont l’épilogue n’est pas encore prévisible.

Nous souhaitons à toutes celles et tous ceux qui sont touchés de manière dramatique, dans leur vie professionnelle comme dans leur vie privée, le courage, la force et la persévérance nécessaires pour traverser cette épreuve, et espérons que vous pourrez recevoir une aide efficace pour faire face.

Beaucoup d’entre vous ont travaillé de toutes vos forces pour que la vie dans les paroisses et dans le diocèse puisse continuer et que ce temps sans célébrations ne soit pas vécu comme un temps sans Dieu. En peu de temps, vous avez réussi à mettre sur pied des offres adaptées dans les domaines de la pastorale, du catéchisme et de la liturgie qui permettent à nous tous de ressentir notre communauté ecclésiale malgré les circonstances. Nous vous en remercions vivement.

Nous vous souhaitons un temps de Pâques joyeux et béni, et vous adressons nos plus chaleureux messages,

Manuela Petraglio-Bürgi                         Harald Rein                                Rolf Reimann

Président du Conseil synodal                  Evêque                                      Secrétaire du Conseil synodal

Traduit et transmis par:
Franz Murbach
Conseiller synodal
Eglise catholique-chrétienne de la Suisse
franz.murbach@catholique-chretien.ch

Communiqué de notre Evêque et le Conseil synodal

 

Magden, Berne, Bienne, 24-03-2020

Les recommandations ci-après de l’Eglise catholique-chrétienne de la Suisse se basent sur les décisions et les recommandations de la Confédération suisse, en l’état du vendredi 20 mars 2020.

Comme les manifestations religieuses – y compris les services religieux – sont interdites jusqu’au 19 avril 2020 et que les obsèques ne peuvent être tenues que dans le cercle familial restreint, nous édictons les recommandations suivantes :

ouvrir le pdf

Une mer de lumière pour l’espérance


Chaque jeudi soir jusqu’à Jeudi saint
Allumez une lumière en signe de communion

L’épidémie du coronavirus menace et inquiète les gens dans notre pays. Nous sommes toutes et tous sollicités – soyons solidaires et donnons des signes d’espérance.

C’est pourquoi, dès ce jeudi soir et jusqu’à Jeudi saint,
nous allumons à 20h une bougie et la plaçons sur le bord de la fenêtre.
Ce moment peut être l’occasion d’une prière d’intercession avec trois intentions:
pour les personnes atteintes par le virus et leurs proches
pour celles qui travaillent dans les services de santé et
pour toutes les personnes qui se sentent seules à cause de la situation actuelle.
Que ce signe de communion donne de l’espoir à tous les gens dans notre pays.
C’est ensemble que nous affrontons et surmonterons cette crise.
Prenez en compte le risque d’incendie :
placez la bougie dans un récipient qui résiste au feu !

Communiqué du Conseil Suisse de Religions (CSR)

Télécharger le communiqué au format pdf

Berne, 18 mars 2020

Solidarité en ces temps de coronavirus

Chacun.e est profondément préoccupé.e pour soi-même, sa famille et ses proches. Nous vivons une situation où la Suisse, toute l’Europe, le monde entier même, est concernée. La pandémie de Covid-19 nous interpelle et nous angoisse vivement. Alors que, trois semaines auparavant, le nombre de personnes touchées par le Covid-19 se montait à 56 en Suisse, il a atteint aujourd’hui le nombre de 2700 et il y a aussi des décès.

Nos religions et la foi en un Dieu commun nous ont appris à ne pas avoir peur des moments difficiles, mais à espérer en un futur meilleur en ayant confiance en Dieu. Nous appartenons toutes et tous à des communautés religieuses, abrahamitiques ou non, mais nous sommes en même temps et surtout une grande communauté de prière. Nous souhaitons particulièrement inclure dans notre prière commune toute personne qui traverse des moments difficiles, qu’ils soient de nature sanitaire ou financière. Nous transmettons explicitement nos pensées et notre compassion aux proches de celles et ceux qui ont trouvé la mort à cause du virus.

En même temps, nous voulons adresser notre sincère reconnaissance aux nombreuses personnes qui s’engagent dans toute la Suisse de manière désintéressée pour celles qui sont infectées par le virus. Que notre Dieu les accompagne !

Soyons assuré.e.s d’une chose : ce défi totalement inattendu ne pourra être surmonté que par la solidarité et l’amour du prochain, mais avec certains égards.

Dans ce sens, le Conseil suisse des religions recommande formellement à tous les membres des Eglises et autres religions que :

a) les communautés aident les personnes à risque, âgées et seules, dans leurs achats.

b) toutes et tous renoncent à faire d’importantes provisions pour éviter que des concitoyennes et des concitoyens retournent à la maison les mains vides. Que chacun.e agisse par amour fraternel et citoyen dans le calme, le sang-froid et la condiance en Dieu.

c) les collaboratrices et collaborateurs employées de manière temporaire par les communautés continuent à être soutenu.e.s financièrenent, pour ne pas tomber dans la détresse financière.

 

Le Conseil suisse des religions

Harald Rein, évêque, président du CSR

Montassar BenMrad, président suppléant du CSR

Abel Manoukian, secrétaire général du CSR

Situation exceptionnelle – Les alternatives !

Suite au communiqué et recommandation du Conseil synodal, toutes les célébrations sont annulées jusqu’au 19 avril. Maintenant, il s’agit de proposer des alternatives. Pour y contribuer, voici quelques liens des célébrations de télévision catholique chrétienne disponibles  et les sermons à la radio :

Vous trouverez toutes les informations du Conseil synodal sur le site de l’Eglise catholique chrétienne

Jean-Claude Mokry

Hans Gerny

Lars Simpson

Rolf Reimann

Nassouh Toutoungi